Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit: d’autres poèmes d’élèves…

chats 2

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

René Char. Fureur et Mystère

 

J’ai plongé

Dans les surfaces multiples du vert

Frais déploiement des étoffes

Comme des milliers de mains végétales

Et longtemps j’ai pleuré

Dans trop de verdure emprisonné

 

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

 

Jade , 4ème

 

 

Pouvoir marcher

Ne pas faire craquer le parquet

Ni tromper l’oiseau

Cet arracheur de temps

Sans plume ni aile

Qui hurle sa peur

Au fil des heures

Arracher au coeur de l’arbre

L’extase du fruit

Pour poser mes clés

Dans une petit boîte en argent

 

Capucine , 3ème

 

Je suis banni de la forêt

Et l’oiseau qui garde m’interdit d’entrer

Je veux pouvoir marcher

Sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

Et de l’émerveillement

je veux frôler la paix

Et la sincérité

Le denuement

Je veux dormir sous des arbres de marbre

D’or, de rubis, de diamant

 

Achille , 5ème

 

 

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

De mes pensées

Mon avis dévasté

Des monologues incessants

Et une parole qui ronge

Jusqu’au sang

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Sans égratignure et sans morsure

Sans que cela ne m’atteigne

Ni dans mon esprit ne déteigne

 

Jade , 5ème

 

Un coeur si petit

Un corps si solide

Obligé de supporter le poids des saisons

Dans ma cage fine d’écorce et de sève

Je m’accroche à un de ses longs bras et m’y hisse

Je monte de plus en plus haut pour atteindre le soleil

Mon regard de braise brûle les feuilles sur mon passage

Mes moustaches effleurent enfin le doux souffle du vent

Et la traître lumière du soleil

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

 

Sarah , 4ème

 

 

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

Roi végétal dont les bras s’élèvent

Vers l’infini candeur

D’un ciel complice

Qui offre ses délices

 

Solenn , 5ème

 

C’est un grand champ d’herbes rases

Avec au centre un très grand arbre

Dont chaque départ de branche

Est la tête d’un oiseau de marbre

Vigilant, tout sens à l’affût

Gardien d’un trésor inconnu

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

Echaffauder des plans des défis

Pour voler la merveille le joyau

 

Gwenaelle , 3ème

 

 

 

Pouvoir marcher sans tromper l’oiseau

Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit

Comme un voyage au centre de la feuille

Je remonte paresseusement le long de la nervure

Et fière de moi je nargue l’azur

Je parviens jusqu’aux savoureuses mûres

Que je dérobe une à une sans bruit

 

Lou-Anne  5ème

 

 

 

 

 

 

 

12 réflexions sur “Du coeur de l’arbre à l’extase du fruit: d’autres poèmes d’élèves…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s