Jeanne Benameur: « L’enfant qui ».

9782330078980

Tenant plus du conte que du roman, L’enfant qui  – dont le titre par son inachèvement ouvre la porte à l’infini – est une courte et dense fiction abordant la réalité de la perte d’un être cher de manière mystérieuse et onirique dans une écriture concise et elliptique souvent haletante, emplie de sensualité et de poésie. Une fiction qui nous parle de peur et de désir, de liberté, et explore cette part obscure qu’il nous faut accepter si l’on veut exister et habiter pleinement le monde.Au coeur de ce récit l’absence de la mère : une étrangère que personne ne comprenait et dont la jupe rouge dessinait une chorégraphie aussi mystérieuse et fascinante que ces lignes de la paume où s’inscrivent les destins. Cette mère a donc disparu, laissant derrière elle un jeune enfant désemparé à qui ni le père ni la grand-mère ne sont d’aucun secours. Comment deux personnes qui n’ont pas vaincu leur peur en trouvant les mots pour avancer debout, qui, livrés aux cris ou à la résignation et au silence, n’ont pas vécu, pourraient-elles lui apprendre à vivre ?

Il va alors tracer son chemin et mener sa quête individuelle et solitaire. Entamer «le périlleux voyage» vers son destin. «Adossé à l’absence», il avance apeuré dans la forêt où un chien viendra très vite l’apaiser et le guider jusqu’à ce qu’il puisse enfin trouver sa place et risquer la vie. Apprendre aussi à disparaître.

.Mais il lui faudra auparavant descendre au plus profond de lui-même puis s’élever jusqu’à «la maison de l’a-pic» et se maintenir en équilibre sur la crête au-dessus de l’abîme pour apercevoir «la ville qui borde l’océan». Il débouchera alors sur la vie, sur le royaume du doute et le champs infini des possibles.

ob_e486c4_maison-2

 On peut lire les premières pages du roman ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s