Les arbres en littérature…

 

 

« L’arbre était un grand navire ancré dans l’humus, et il luttait, toutes voiles dehors pour prendre enfin son essor. Un souffle tiède fit frémir les frondaisons. La feuille poumon de l’arbre, l’arbre poumon, et donc le vent de sa respiration, pensa Robinson. Il rêva de ses propres poumons, déployés au dehors, buisson de chair purpurine, polypier de corail vivant, avec ses membranes roses, des éponges muqueuses… »

Michel TOURNIER, Vendredi ou Les Limbes du Pacifique, Gallimard

 

« J’ai été voir un arbre. Pour cela, il suffit de pousser la grille d’un beau square sur l’avenue Foch, et de choisir sa victime et une chaise. Puis de contempler (…) Je regardais l’arbre. Il était très beau, et je n’ai pas crainte de mettre ici ces deux renseignements précieux pour ma biographie : c’est à Burgos que j’ai compris ce que c’était qu’une cathédrale, et au Havre ce que c’était qu’un arbre… »

Jean Paul SARTRE, Lettre à Simone DE BEAUVOIR, 1931

 

LE JOURNAL INTIME D’UN ARBRE (2011)

DIDIER VAN CAUWELAERT

Il s’appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines. Une tempête vient de l’abattre, et c’est une nouvelle vie qui commence pour lui.

Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l’affaire Dreyfus à l’Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause.

Mais, s’il est prisonnier de sa mémoire, il n’en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s’aimer grâce à lui…

Comment « fonctionne » un arbre ? De quoi se compose sa conscience, de quelle manière agit-il sur son environnement ? Son récit posthume nous fait voir le monde, la nature et les hommes d’une manière nouvelle, par le biais d’une pensée végétale qui évolue au rythme d’un véritable suspense.

Captivant, drôle et poignant, Le Journal intime d’un arbre apporte une réponse inédite à une question universelle : quelle est, pour un arbre comme pour un être humain, la meilleure façon de ne pas mourir ?

Une liste non-exhaustive sur laquelle je reviendrai!

Mythologie, histoire et poésie

- CLEMENCE J.-F., PERON F., Le Chêne, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- HIGNARD L., PONTTOPIDAN Alain, Le Pin parasol, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- MOTEL Guy, L’Erable, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- PONTTOPIDAN Alain, L’Orme, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- PONTTOPIDAN Alain, Le Platane, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1996

- ROUSSILLAT Michel, Le Bouleau, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- TORDJMAN Nathalie, Le Tilleul, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1995

- TORDJMAN Nathalie, Le Saule, Actes sud, Le nom de l’arbre, Paris, 1996

Et aussi, dans cette collection chez Actes Sud : Le Noisetier, L’Alisier, Le Cèdre, L’Olivier, Le Charme, Le Figuier, L’If…

- Mythologie des arbres, Payot, Petite Bibliothèque Payot, Paris, 2001

- LAMBOURS Xavier, Gueules de bois, Portraits d’arbres, Filigranes, Images, 2, Paris, 1997

- PREVERT Jacques, Arbres :poèmes, Gallimard, Blanche, Paris, 1976

- RIGONI STERN Mario, Arbres en liberté, La Fosse aux ours, Paris, 1998

- La Forêt, anthologie poétique, ONF / Chêne éd., Paris, 1997

- L’arbre en poésie, Gallimard, Folio Junior, Paris, 1979

Mais aussi :

- APOLLINAIRE Guillaume, Les Sapins

- DESNOS Robert, Il était une feuille

- LA FONTAINE, Le Chêne et le roseau…

Contes et romans jeunesse

- CARTWRIGHT Ann, CARTWRIGHT Reg, L’oiseau vert, Albin Michel, Paris, 1990

- DAHL Roald, Les Minuscules, Gallimard, Folio Cadet, Livres audio-cadet, Paris, 2002

- CLAVEL Bernard, HEINRICH Christian, L’arbre qui chante, Albin Michel jeunesse, Recueils

- CORENTIN Philippe, L’arbre en bois, Ecole des loisirs, Paris, 1999

- DOHERTY Berlie, Le grand voilier dans les arbres, Gallimard, Folio junior, n°1098, Paris, 2000

- DOHERTY Berlie, Le grand voilier dans les arbres, Gallimard jeunesse, Folio junior, n° 911

- FAULKNER William, L’arbre aux souhaits, Gallimard, Folio junior, n° 459, édition spéciale, Paris, 2000

- GOT, L’arbre paillon, Seuil jeunesse,

- LE CLEZIO J.M.G., Voyage au pays des arbres, Gallimard jeunesse, Folio cadet, n°187

- LEEUWEN John Van, Tchip-tchip, Ecole des Loisirs, Paris, 2000

- MALINEAU Jean Hughes Dir., Les arbres et leurs poètes, Actes sud junior, Arles, 2003

Du chêne, symbole de majesté, au fragile saule des mélancolies : à chaque poète son arbre compagnon ; à chaque arbre son poème…Collectif d’illustrateurs.

- MINGARELLI Hubert, L’arbre, Seuil jeunesse, Fictions

- NICKLY Michelle, Le prunier, Albin Michel jeunesse, Paris, 1989

- POTOCK Chaïm, L’arbre d’ici, Ecole des loisirs, Mouche, Paris, 2000

- RHODES Evan H., Le Prince de Central Park, J’ai Lu jeunesse, Scènes de vie, Paris, 2002

- REBERG Evelyne, ROEDERER Charlotte ill., L’arbre aux secrets, Bayard jeunesse, J’aime lire, n° 116

- SABATIER Roland, Galibette et l’arbre sacré des Arayas, Gallimard jeunesse, Folio junior, n° 888

- TROUGHTON Joanna, Le rêve de la tortue, conte africain, Gründ, Un pays, un conte, Paris, 1990 (épuisé)

 

2 réflexions sur “Les arbres en littérature…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s