Ce qu’il faut mettre en oeuvre n’est pas la technicité de l’écriture mais l’intention d’écrire chez nos élèves…

Ecrire, c’est apprendre à surseoir à l’mmédiateté …Quelle meilleure formation de l’être?

Philippe Meirieu, dans cette courte vidéo, réaffirme le rôle de l’écriture dans la formation de l’élève en insistant sur L’intention d’écriture qui doit prévaloir sur la technicité. Un concept que je partage profondément et qui est au coeur même de mon enseignement (je fais écrire beaucoup, sous des formes multiples et pas forcément évaluées…).Et ça marche car un nombre anecdotique d’élèves reste en fin d’année angoissé à l’idée d’écrire… C’est malheureusement un point de désaccord profond entre collègues de lettres dans les collèges…

2 réflexions sur “Ce qu’il faut mettre en oeuvre n’est pas la technicité de l’écriture mais l’intention d’écrire chez nos élèves…

  1. Écrire est comme un kiss cool à deux effets: c’est un apaisant et également redynamisant…
    Pour les enfants , il faut pouvoir l’aborder sans se sentir jugé sinon c’est comme une barrière qui fermerait leur spontanéité.. merci pour ce document. BELLE journée

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s