La civilisation des odeurs (16è-début du 19è) par Robert Muchembled.

téléchargement (15)téléchargement (16)

Au Moyen Age, on luttait contre la peste…En humant les latrines.Bonnes ou mauvaises, les odeurs? À chaque époque sa réponse, raconte l’historien Robert Muchembled…

Elles sont fétides ou musquées, envoûtantes ou repoussantes. On les suppose diaboliques, mais on s’en fait aussitôt une cuirasse contre la peste…Les odeurs! Elles ont toutes une histoire, religieuse, culturelle, sociale et économique, au moins depuis le moyen-âge, et en pister les remugles ou les fragrances revient à plonger dans la vie quotidienne des sociétés anciennes. Ateliers, échoppes, chambres ou rues, c’est dans tous ces lieux que robert Muchembled, grand arpenteur de l’histoire des mentalités, est allé les débusquer…Où l’on apprend qu’à la fin du Moyen Age, avec le développement de l’urbanisation, on commence à vouloir juguler les mauvaises odeurs, qu ‘on attribuait à la femme des odeurs fétides…jusqu’au développement de la grande industrie du parfum…

La Civilisation des odeurs de Robert Muchembled (16è-début 19è). Editions Les Belles Lettres. (paru le 13/10/2017)

 

 

12 réflexions sur “La civilisation des odeurs (16è-début du 19è) par Robert Muchembled.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s