Mythologies intimes.

mytlologies intimes

 

Ce que l’on croit perdu

concassé dans l’abîme

est gagné sur la présence

crue

des mythologies intimes

Il faudra qu’une à une

s’éteignent

Les trop hâtives lumières

que l’éboulement mijote

à notre insu son règne

entraînant sur le chemin

pentu

la brûlure sombre

et le bouillon

qui ronge les lèvres

pour voir se dresser

le tendre lendemain

sa stupeur d’exister

 à la face

émue

et ses fleurs en nombre

écloses au fond du ravin

 

 

Barbara Auzou

4 réflexions sur “Mythologies intimes.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s