Le Musée imaginaire de Marcel Proust (Eric karpeles)

téléchargement (12)La confrérie des proustiens ne connaît pas de frontières La preuve, c’est du monde anglo-saxon que parvient cet ouvrage dans lequel le plasticien Erik Karpeles recense et commente les quelques deux cents oeuvres picturales mentionnées dans La Recherche du temps perdu : Vermeer, sa Vue de Delft et le fameux « petit pan de mur jaune » bien entendu, mais aussi Mantegna, botticelli, Rembrandt, Chardin, Moreau, Degas…

Collection: Thames et Hudson, 358p.téléchargement (13)téléchargement (14)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s