Consommé.

101e261a27b8bbf55fe1c9c3d59bda51

 

C’est qu ‘il fallait jouir

vêtus de notre seule

impatience

à balayer de rires

comme en transe

le spectre des mille envies

sa gueule béante

qui éloignerait la peur

lancinante de mourir

 

C’est qu’il fallait éloigner

mille bouches de cellophane

aux bras ligotés

qui psalmodiaient

métal aux oreilles tendres

la joie de posséder

et du tout-à-vendre

 

 

Il faut aujourd’hui

enterrer le leurre

du bonheur à tout prix

et tendre

aux désirs de désir

nos mains non-consentantes

 

 

Barbara Auzou

 

4 réflexions sur “Consommé.

  1. Voici ma traduction modeste :
    Consumato

    Era necessario rallegrarsi
    vestiti soltanto della nostra
    impazienza
    a spazzare via ridendo
    come in trance
    lo spettro dei mille desideri
    la sua bocca spalancata
    che avrebbe allontanato la paura
    ossessionante da morire

    Era necessario allontanare
    le mille bocche di cellophane
    dalle braccia prigioniere
    che salmodiavano
    metallo alle orecchie tenere
    la gioia di possedere
    e del tutto vendesi

    Bisogna oggi
    seppellire l’esca
    della felicità a tutti i costi
    e tendere
    ai desideri di desiderare
    le nostre mani non consenzienti

    Aimé par 3 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s