Chemin de traverse…

ret070510009

Nous allions ensemble dans les bifurcations saisonnières qui se croisent

s’étreignent à peine au passage des angles de l’hiver

pour s’enlacer pleinement au rond-point du printemps;

sur des chemins, nous le savions, qui n’arrivent pas,

de connivence, garants d’un secret qui ne s’ébruite pas

tellement sages d’ignorance.

Parfois, au cours de la traversée, j’ai cru vous devancer

Alors que c’était encore moi qui vous suivais…

 

 

Barbara Auzou.

 

3 réflexions sur “Chemin de traverse…

  1. Bon jour,
    La ligne d’horizon a les mêmes yeux qu’hier; main dans la main, les chemins se croisent de jambages en jambages du temps; les sourires entendus s’écoutent avec cette innocence de l’un l’autre du présent indissociable du lien pourtant un jour suspendu.
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s