En attendant.

4a11aed1fb432ffe05e1d9eb9a1c1860

À la note des jours trop étroits

sur lesquels il pleut longuement

je violoncelle sous l’oeil éberlué

d’une hirondelle frileuse

à offrir son printemps

au triangle inquiet de la terre

qui l’attend et qui chancelle.

 

Tandis que je racine en doigts noueux

les cordes confuses du temps

l’énergie crépue de la lumière

s’invite en agitant ses grelots agilement

et prend la place restée vide pour le concert.

 

 

Barbara Auzou.

 

12 réflexions sur “En attendant.

  1. En attendant, non pas de reprendre mes esprits, mais d’avoir bien mangé, bu, ce rêve dont je cherche pas à me souvenir, il vit, né pour dépasser ma nuit….à tout à l’heure, j’aurai retrouvé les mots dignes de ce poème qui sonne à mes oreilles, Barbara.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s