Point d’ancrage.

 

images (3)

Quand se déchire le tissu du ciel en cumul d’oublis

sur un matin à mordre les visages et à compter les victimes,

on cherche un point d’ancrage au chemin morcelé et accidentel,

et de la volonté en éveil l’instrument magnanime

qui confinera jusqu’au soir nos heures sauvages

au ciment des géographies cruelles.

 

 

 

Barbara Auzou.

 

 

8 réflexions sur “Point d’ancrage.


  1. à l’ancre
    chaloupent la croupe des coques, paisibles sans tire sur l’accorde.
    A neige qui tombe le temps remplit son flacon
    Un quand pari ?
    Non l’aqueux de cerise dense en boucle à mes oreilles
    jusqu’à revenir au seoir.
    N-L

    Aimé par 1 personne

  2. Bon jour,
    Pesanteur du parcours aux rides en vagues de main en mémoire, le flou s’écrit comme une encre jetée sur le papier assoiffé que retient l’ancre du séchage par défaut et la lecture comme des embruns le passé ne se réchauffe pas …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Répondre à barbarasoleil Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s