La voix encore.

589252869_780x439

La voix demeurait en suspens

dans un ciel bouleversé

et l’air se donnait en saccades espacées à l’horizon coupé en deux par un soleil trop pâle perdu en son profil en pleurs.

Les sérieuses salutations du silence avançaient en cortège au chemin d’un cadre étroit et la marche cherchait une allure qui pourrait satisfaire le pas à la cambrure d’un sol qui s’arrondissait sous la caresse.

Fallait-il qu’on laisse accroché au leurre d’un lampadaire les lèvres mortes des mots arbitraires pour se réchauffer à la proximité du murmure?

 

 

Barbara Auzou.

7 réflexions sur “La voix encore.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s