Négatif.

André Kertész: Geza Blattner et une de ses marionnettes en ombre chinoise, 1930 (environ) Négatif gélatino-bromure d’argent noir et blanc sur support souple.

dd50008678cc1dc70f6429ccea610edc

Ne pas être celle que je suis et dans la démesure de chacun des gestes terrorisés se cogner un peu plus aux murs d’un langage intérieur en volets fermés.

Éteindre ce regard trop grand sur un ciel dévoyé qui s’écrase lourdement et sans un murmure sur la parole concédée.

Entrer dans la ronde du matin , à l’ovale tremblant de son renoncement sans tain; ne pas rêver aux miroirs d’autres jardins: la rosée s’y répand en flaques de sang.

Faire fi de l’effroi du jour et enterrer tous les soleils jusqu’aux derniers. À l’aube morte la joue sur l’oreiller, emprunter le sommeil des autres pour rendre le sien plus léger.

 

 

Barbara Auzou.

 

 

5 réflexions sur “Négatif.

  1. Au levé du broc la cuvette lava sous l’ô claire le vilain grimage. L’orée montrant sa cuisse bien tranchée sur le fouillis du roncier, remonter jusqu’à la clairière ne fut plus un déni. Il y toujours une fontaine où boire n’appelle pas à se saouler pour oublier, mais à se rafraîchir le vers. Dans la bonne direction. Un met trop qui se goure de correspondance ça déroute et c’est tout…
    Le négatif tiens…. tu voudrais quand même pas faire penser à Macron…une promesse pour la forme dans le mépris total de l’écoute…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s