L’enfant fauve.

ailes-du-desir

En équilibre et à son aise

sur la cerne espiègle du temps,

comme sur un grand trapèze,

courir à sa perte et sans filet.

Déchausser le pied de la panique

et regarder de haut

les grandes machines compliquées

de la vie, à en faire tout un cirque.

Chauffer ses os à l’air,

le papillon des membres chatouillé

d’éphémère.

Les dresser à rugir en chemin choisi

et en liberté retrouvée, partout.

 

Puis s’endormir dans une mémoire d’enfant -fauve

à qui l’on aurait confié un jour d’histoires et de genoux

de ce qui fait vivre tous les mots

et les clefs secrètes du chapiteau.

 

 

 

Barbara Auzou.

9 réflexions sur “L’enfant fauve.

  1. L’orage chat Pito
    griffe les claires
    là où l’huître verdit
    Auguste un jet du chapeau gicle, crins, queues et crinières sont de la parade
    Le clown blanc conduit l’enfant vers le paradis bleu
    par la porte ouverte de la cage.
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre à Iceman Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s