Du conditionnement (extrait de Plume)

Cet enfant en nous…Merci au Marcheur solitaire pour ce beau texte qui résonne en moi…

Les méditations du marcheur solitaire

Nous avons tous un petit garçon ou une petite fille en nous. Parfois c’est cet enfant que l’on voit le plus souvent sur la scène, au grand jour. Chez d’autres l’enfant se fait rare, montre peu le bout de son nez, comme par timidité il ne se produit qu’en assemblée familière.

Chez moi, l’enfant s’exprime quand d’autres enfants sont autour. C’est avec sa langue et ses yeux que j’entre en communication avec les plus petits, ils en sont souvent stupéfaits, qu’un grand bonhomme comme moi sorte de sa poche un tout petit, tout petit enfant, quelque fois proche de l’âge d’un nourrisson. Mais je ne le laisse pas s’exposer dans mes rapports aux adultes, ou alors pour rire avec quelques intimes.

Un enfant, c’est un être fragile, qui a besoin d’être réconforté, qui a besoin de voir dans le regard de ses parents et proches qu’il a des moyens, qu’il…

Voir l’article original 331 mots de plus

17 réflexions sur “Du conditionnement (extrait de Plume)

  1. « …Un enfant, c’est un être fragile, qui a besoin d’être réconforté, qui a besoin de voir dans le regard de ses parents et proches qu’il a des moyens, qu’il… »

    Je n’ai plus de parents depuis très longtemps mais j’ai pas pu pour autant grandir au sens commun, j’ai toujours l’enfant en moi. On fait rien l’un sans l’autre, d’ailleurs maintenant c’est moi qui le raconte à mon père. Rester un enfant je sais que ça exige d’être adulte. On peut en profiter pour rectifier des manques qu’on a connu du temps que c’était l’âge légal…mais comme je m’expose partout, je suis très fragile. Il y a si peu de gens qui comprennent…
    Merci Barbara pour le reblog et merci Juan pour la marche d’origine.
    N-L

    Aimé par 1 personne

  2. Bon jour,
    J’enfante mon propre devenir chaque jour, j’accouche de mes textes jouets et travaille dans le bac à sable de la folie, je ris et fait rire de mes facéties de gamin mais je reste ce clown triste …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  3. Entièrement d’accord … Hommage aux enfants intérieurs, dans toutes leurs humeurs et couleurs!
    Ils résonnent toujours en moi pendant de d’autres à l’intérieur de moi raisonnent 🙂 Quelle équipe … Bon week-end Barbara et grand merci pour votre blog

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s