Respiration.

sho-asakawa1 (1)

Chez les sages, chez les fous

absents jusqu’à la brûlure,

de la parole vive à la parole dure

et à celle qui se cogne à l’enclume

d’une poitrine sous les verrous,

tout est respiration.

Et le cheval du sang,

prêt à jouer

et à dessiner des ronds

au costume fringant

d’un soleil ruisselant d’écume,

pousse au pouls de la porte étroite

sous un ciel qui a inventé les oiseaux

pour dans l’immensité être moins seul

et désobéir au sinistre linceul

de la ligne droite.

 

 

 

Barbara Auzou.

9 réflexions sur “Respiration.

  1. Quelle meilleure lecture pour entamer le jour ?
    je récidive mon jeu d’hier soir ; le début se lit en partie double :
    Chez les sages
    absents
    de la parole vive
    et à celle
    d’une poitrine
    tout est respiration.

    Chez les fous
    jusqu’à la brûlure,
    à la parole dure
    qui se cogne à l’enclume
    sous les verrous,
    tout est respiration.
    🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s