Ciel d’orage.

97216c23f19471ce7b27c62fea07cbb3

Un ciel d’orage s’est abattu ponctuel sur le jardin des possibles.

La vanité a bu les nuages, tous les nuages.

Les arbres ne président plus ; leurs racines se noient dans des goulées d’orgueil à la boue du saccage.

L’artère vidée bat encore au ciel d’un lit où je dors seule

à la cire d’un soleil rompu qui fond dans mon dos.

 

 

Barbara Auzou.

14 réflexions sur “Ciel d’orage.

  1. La récolte faisait-elle à son tour des effets d’annonce ?
    A croire que le courroux de la nature en détruisant impitoyablement la promesse sous sa mitraille glacée, est entré à son tour dans la réaction incontrôlée…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s