Merveilleuse inconséquence.

Paysage avec les oiseaux jaunes, Paul klee.

61N2QKitR6L._SX425_

L’audace de nos oiseaux pleins de ruses

bat le linge intime

sous l’oeil d’un vent furibond

et le soleil mordu rouge

à la bouche sourit

comme on s’excuse

de ce désordre fécond

où la lumière et ses filles

s’affûtent les jambes et l’esprit.

 

Notre merveilleuse inconséquence

mesure ravie sous son ombrelle

la part accidentelle

regagnée sur le cordeau de nos sévères existences.

 

 

Barbara Auzou.

 

7 réflexions sur “Merveilleuse inconséquence.

  1. La légèreté de Paul installe le grave
    inconséquemment
    La corde à pis anneau est au string ce que l’aqueux du chat est au ça haras
    Féconde l’algue go aime on
    quelque légende faisant lance l’ô
    la table ne pouvait en partie carrée se reconnaître
    à futaies la dame à les jambes et l’esprit sel de gai rand.
    N-L

    Aimé par 2 personnes

  2. Dans l’aquarium de Paul, voisinent des algues bleues comme des lambeaux de ciel, des plantes rouges comme des charbons ardents, des soleils blancs comme des calcédoines….
    Des lunes pâles de bâtons de craie veillent sur les feuilles d’améthyste,
    Eclairent les arbres malachites plantés sur sable vert et galets lazulites…
    Ainsi tout se balance mollement au fond de la mémoire,
    Et les mains du silence s’ouvrent grand sur les oiseaux de la mer,
    Oiseaux zircon, dansant au fond des océans, canaris de soufre accrochés à nos rêves perdus, nos illusions d’aventurine, d’émeraude et d’aigue-marine…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s