« Au bout du compte », traduit en Italien…Alla Fine.

Je remercie Marcello Comitini qui n’en est pas à son premier cadeau…
Voilà ma traduction de votre très beau poème, Barbara.
IMG_5988
Alla fine
sotto l’aria fredda che si invita in da sé ogni luogo abitato
e che ci rende i piedi polverosi in una giornata accidentata
e sull’erba infinita dove si distende
come una grande bestia triste con i peli bagnati
cerchiamo ancora nel peso delle parole leggere
il sale e il segreto per addormentarsi
e ciò di cui si ha bisogno per vivere
senza morirne

9 réflexions sur “« Au bout du compte », traduit en Italien…Alla Fine.

  1. A reblogué ceci sur marcellocomitiniet a ajouté:
    Au bout du compte

    sous l’air froid qui s’invite dans tout lieu habité

    et qui nous fait le pied poudreux au jour cahotant

    et sur l’herbe sans fin où l’on s’étend

    comme une grande bête triste aux poils mouillés

    on cherche encore dans le poids des mots légers

    le sel et le secret pour s’endormir

    et ce qu’il faut que l’on soit pour vivre

    sans en mourir

    Barbara Auzou.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s