Edmond et merveilles. Bd de Léonard Chemineau.

Edmond

Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour.

Si vous avez aimé ou raté « Edmond », la pièce d’Alexis Michalik, couronnée par cinq Molière, offrez-vous son adaptation en bande dessinée. On y découvre la genèse (romancée) de « Cyrano de Bergerac », la vie très mouvementée de son auteur de 29 ans, Edmond Rostand.

Aux Editions Rue de Sèvres.

3 réflexions sur “Edmond et merveilles. Bd de Léonard Chemineau.

  1. Pingback: Ils me font envie, vous les avez lus ! #17 – Les miscellanées d'Usva

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s