7 réflexions sur “Dans l’Atelier (I)

  1. Repoussés en arrière les maux sous pesée
    allège de fenêtre
    le bise-bise tremble sous l’enroulement de ta langue rayonnante
    le propos s’accorde au silence écrit-peint
    que les cordes délient pour que
    l’âme des bois se penche du cou aux pointes du ballant
    en lévitation le genou creuse et charge l’aimantation poplitée…
    N-L

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s