Dans l’Atelier (V)

tourterelle-turque-dos

À la fenêtre

la mer inversée de tes épaules rondes qui fait commerce d’aubes et d’horizons

et le refrain de mon regard comme une chanson à mettre de l’ordre dans la frivolité du mot

ton dos

est le revers contre la cruauté qui n’en finit plus de se mordre la vertèbre

un entêtement de violoncelle à se jouer du désordre et du verbe et le cellier plein de toutes les maisons offertes à ton séjour

Palier par palier l’ascension sans détour d’un envol de tourterelles sur l’épine dorsale du monde

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Dans l’Atelier (V)

  1. Cette montagne qui baigne inversée picore le grain, un désir de poser l’arc-en-ciel sur la tristesse
    L’oiseau palpite du jabot sa fenêtre d’appui éclairant la zone d’ombre
    Du frisson de l’épaule la vertèbre de l’aisselle gonfle la montgolfière
    On peut voir les rondeurs au bas…
    NL

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s