Aux premières heures…

Artwork_Poisson-Rêve_LA

Au premier sang d’une nuit indisposée qui laisse nos prières inaudibles

comme une porte fermée frissonne devant l’assaut d’un rêve incompatible

On redescend des étages lointains

cautérisés à la plèvre d’une réalité qui ne manque pas d’air

dans ses yeux vêtus de matins

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Aux premières heures…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s