6 réflexions sur “Escales

  1. S’en va toutes voiles dehors déchirées
    déchirant
    un matin fatal d’une aube ensevelie
    déchirant
    les larmes dans l’escalier à contre-courant
    survivre à la beauté disparue
    les marches qui ne marchent plus vers le ciel
    déchirant
    catharsis sorti d’une corne de brume
    je m’accroche à mon café au lait
    et aussi à mon croissant
    tout en lune de circonstance

    Merci Barbara

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s