Dans L’Atelier (XXV)

310-Canaris

Et moi trop souvent

je quittais le pays des lampes

sur le dos d’un corbeau

sournois dans sa défroque

 

Rappelle-toi et puis efface

mes tourments

et leurs fantômes arc-en-ciel

qui se contemplaient plein d’effroi

dans l’ébranlement de leur trace

avec leurs doigts en forme de pleurs

à me laisser tremblante

 

Fais de moi la dernière fleur

poussée au papier d’un jardin réciproque

et mets mes mains mes mots dans ta nacelle

pour que sur les murs anciens des anciennes conquêtes

nous célébrions au matin la pugnace

et ardente résurrection de la violette

 

 

Barbara Auzou.

 

 

5 réflexions sur “Dans L’Atelier (XXV)

  1. Deux Canaries qui s’archipel
    c’est plus que sereins
    au bord des noires mers

    Les ballons captifs
    en te retenant oubliaient les dents de mes cerfs-volants
    je mordant leur ficelé

    C’est gaiement que je te garde en dernière fleur a pousser
    les conquêtes en fausse commune
    sans fleurs ni couronnes

    Vaisseau spatial te voici artère
    le percement grand boulevard d’une jeunesse remise à la senteur des violettes
    le panier de ma selle empli de tes mots et de tes demains de mon équine-canine monture….
    N-L

    Aimé par 1 personne

    • Je te donne ces vers…Yves Bonnefoy.

      Je te donne ces vers, non parce que ton nom
      Pourra jamais fleurir, dans ce sol pauvre,
      Mais parce que tenter de se souvenir,
      Ce sont des fleurs coupées, ce qui a du sens.

      D’aucuns disent, perdus dans leur rêve,
         « une fleur »,
      Mais c’est ne pas savoir que les mots tranchent,
      S’ils croient le désigner, dans ce qu’ils nomment,
      Transmutant toute fleur en idée de fleur.

      Cisaillée la vraie fleur se fait métaphore,
      Cette sève qui coule, c’est le temps
      Qui achève de se déprendre de son rêve.

      Qui veut avoir, parfois, la visite, se doit
      D’aimer dans un bouquet qu’il n’ait qu’une heure.
      La beauté n’est offrande qu’à ce prix.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s