Carte Postale.

5213283f5404db43851e0622b2d0a584

Mais je vous écrirai encore

Ne serait-ce que pour vous dire ce matin triste sur les corps

Et la désaffection grise de l’alouette rejoignant un avant-monde moins chagrin

Et le ciel pâle qui tend ses longs bras décharnés

où pend sa grande fatigue de valise muette

Cette carte dans mes doigts serrée

m’indique l’endroit exact où vous vous êtes envolé

Et je m’empresse de dessiner de nouvelles bouches à ces moutons de sel égarés

Et de nouvelles intentions à tous leurs gestes manqués

qui dorment sur le dos

Si- comme je le pense- c’est par le hublot

de mes yeux que vous les apercevez

 

Barbara Auzou.

 

5 réflexions sur “Carte Postale.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s