Carte Postale (VIII)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je vous écris tout le temps

Je feins souvent de dormir comme on gît hésitant au bord du soupir et c’est faire pauvre ménage de l’aube à qui j’offre mon dos sévère

Sachez que j’ai lâché ce matin mes derniers oiseaux

Ils voulaient le sable et volaient tellement bas sur le pavot de ma cruauté sédentaire

Chacun a existé en ce lieu que le vent n’a pu retenir et j’ai arraché de mes dents les derniers barreaux

Depuis les arbres nus se couvrent de lait

Savez-vous que les mouettes sont revenues et empruntent ma voix pour en parler?

Dépêchez-vous d’en rire   Il faut s’empresser de se taire   Je vous le dis

Je dois bâillonner leur bouche affreuse d’où tombe tout le ciel en joutes rieuses jusqu’à mes pieds

Quel malentendu aux portes s’immisça pour que le palier crie comme quelqu’un qui s’en va?

Pour ne pas céder je garde les yeux grands ouverts au silence premier de votre lumière et ouvertes la nuit mes mains

Je vous écrirai demain

Contre le muret ancien qui ploie

 

 

Barbara Auzou.

 

8 réflexions sur “Carte Postale (VIII)

  1. L’aube dormait et dans le sombre du cauchemar un corps se tordait. Ce que j’en entrevoyai mélait le faux et le vrai au point de se rendre difforme. J’ai allumé. Rien ne se montra.
    Le facteur des oiseaux plein sa sacoche glissa un pli de votre évolution sous ma porte.
    J’ai ri.
    Pas d’un jeu mais d’un mauvais jeu de maux de coïncidences.
    C’est le moment où vous m’apparutes qui survint.
    Coiffée d’une traîne plus blanche qu’un jour vierge de malentendus.
    Avez-vous faim ? M’avez-vous demandé en dégrafant votre sourire ?
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s