L’inouï.

9b65ac2ccaed5b7aa81183695cff799d

Je me réveille à l’épaule tiédie

du matin  Les mots côté soleil sont des poissons

Légués à un ciel plus loin

Je te l’ai dit il y a assez de sel à surprendre

Au sol du pas ému et tendre

Pour garder l’arche de demain

Et incarner l’inouï au pied nu

 

Barbara Auzou.

 

 

 

 

 

 

9 réflexions sur “L’inouï.

  1. L’écaille de ton aile ronde fend l’eau plate – éclair riche d’un état si pauvre – avant que sombre, le monde s’attriste
    Aqua tic transhumant
    Epaule air où l’aiguille cervicale vertèbre
    Un ber j’ai
    qui me coque debout l’estran au plus bas
    Les glaces peuvent prendre
    innuit ce que tu igloo…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s