5 réflexions sur “Mâtines (II)

  1. Du berceau de Jérusalem qui s’éloigne
    reste le ballant du mouvement vertical de la chapelle du sacré
    l’hôte aile carillonne à l’apporte
    de la métaphysique des seins qui m’abreuvent

    Pis plein d’entrain d’un jardin de Monet
    parti de la gare St-Lazare
    écrire à la craie des falaises
    à la porte d’Etretat…
    N-L

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Mâtines III | Lire dit-elle

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s