Routes de l’impossible.

9337f9f2c780f37c1d159d5e90826b4f

J’ai marché avec la colombe

Sur les routes inventées

De l’impossible

Qui ne voulaient rien céder

À la toise du temps

Et j’ai arraché

Sur des lambeaux d’azur

Qui pendaient des toits

Comme d’invisibles clôtures

Le visage en robe d’ardoise que je revêts

Pour aller dans le monde

 

Je me souviens qu’il m’a souri

Passionnément démuni

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Routes de l’impossible.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s