« Anticipation d’amour » de Jorge Luis Borges.

téléchargement (3)

Ni l’intimité de ton front clair comme une fête
ni la privauté de ton corps, encore mystérieux et muet, encore d’enfant,
ni tes paroles ou tes silences, étapes au chemin de ta vie,
ne me seront aussi mystérieuse faveur
que de regarder ton sommeil impliqué
dans la veille de mes bras.
Miraculeusement vierge à nouveau par la vertu absolutoire du sommeil,
paisible et resplendissante comme un bonheur que choisit la mémoire,
tu me donneras cette frange de ta vie que tu n’atteins pas toi-même.
Précipité en quiétude
j’apercevrai cette dernière plage de ton être
et je te verrai peut-être pour la première fois
comme Dieu doit te voir,
une fois la fiction du temps mise en déroute,
sans l’amour, sans moi.

***

Jorge Luis Borges (1899-1986) – Lune d’en face (Luna de frente) (1925)

8 réflexions sur “« Anticipation d’amour » de Jorge Luis Borges.

  1. J’ai étudié JL Borges à La Sorbonne il y a une trentaine d’années (à l’Institut Hispanique plus précisément).
    Mon prof de littérature sud américaine BERNES, était son traducteur …
    Merci de me replonger dans d’excellents souvenirs!
    Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

Répondre à loisobleu Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s