Assise au bord du monde…

205b5d81092c145e592c4a945ccae246

Assise au bord du monde

Conviée à la grande affabulation

Par l’écho lucide de la langue sous la pierre

Je fais l’inventaire de la grande ruche

En son sursaut lent Et pareillement ouvrière

Dans le bal renouvelé de mon sang

Je ramasse des preuves à foison

Hautes comme l’automne

À en laisser le poème décontenancé

 

Barbara Auzou.

5 réflexions sur “Assise au bord du monde…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s