A fleur d’étoiles

ed4b0a78287b8414cae83fa27464a3b8

Aurai-je été cette femme terre humide et seins profonds

Au trébuchement de la parole sur le pied unique d’une interminable marelle

Qui aura cherché à mesurer toute chose avec toi

Du calibre des couleurs aux réseaux de circonstances sur la case des saisons?

Aurai-je été d’une graphie de lumière tout entière la définition

Retournée comme un gant sur une prière comme un galet sur l’alluvion?

Qu’avons-nous forcé de plus haut que nous-mêmes

Pour faire pousser le destin à fleur d’étoiles

Dans une dernière libation?

 

Barbara Auzou.

 

3 réflexions sur “A fleur d’étoiles

  1. De l’été que tu es et resteras rien ne me paraît rien conventionnel
    la terre appartient au système solaire
    mais dans un univers où les terriens n’ont pas tous les pieds dans la glaise
    Il y a ce que l’on est et fait en vertu de sa nature et de l’engagement qu’on prend qui peut subir des impositions tout à fait contraires, il reste ce que la mâchoire tient serrée. Qui navigue n’appelle jamais la tempête, il se trouve qu’il doit la traverse sans qu’on lui demande…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s