Instantané 37 (ceci n’est pas un poème)

3ef3c89c5595de13a29c50b4974bbc3f

Interdits d’étreintes

Et expropriés du rire

Il n’est plus requis

Qu’on respire

Ou qu’on soliloque

Rangeons le poisson craintif

Dans une armoire d’époque

Déjà je ne me souviens plus

Comment c’était de se fuir

Et j’ai abandonné l’écaille

De mes souliers dorés

Sur le grand if

Qui s’en moque

Comme de sa première taille

 

Barbara Auzou.

9 réflexions sur “Instantané 37 (ceci n’est pas un poème)

Répondre à loisobleu Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s