Au plus près

Capture

Du chaos et de l’outrage

Et des bouches de nos mots

Faire naître le coquelicot

Dans la boussole affolée

De nos printemps

Et sur la gaine de ciment

D’un horizon trop large

Déposer notre enfance

Et les jouets guerriers

Que s’invente l’absence

Pour croire encore en l’envol

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “Au plus près

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s