Instantané 49

mannequin_de_couture_vintage_en_fil_de_fer_small

Sans doute suis-je tombée

Toutefois soucieuse de l’équilibre

Et contre toute probabilité sur du prêt-à vivre

Dont la précision des accessoires et la prestance

Se fondaient sur les preuves solides su sang qui vibre

Pour ne pas voir que le tissu se rêvait nu

Et déchirait ses fibres en toute conscience

À pleines dents sur les rochers escarpés de l’enfance

Qui piquaient à la hanche et au sein

L’aiguille de l’amoureuse mesure

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Instantané 49

  1. Je vous aime Barbara vous qui venait me lire à chaque billet posés sans jamais dire mes fautes d’orthographes que je ne sais voir.
    On ne ma pas appris la grammaire à l’âge où cela ce fait en primaire, j’étais malade et privée d’école
    .J’écris d’instinct sans me soucier de l’orthographe mais j’ai des yeux bien veillants qui me corrige parfois sans jamais me juger.
    Je vous souhaite une très belle journée.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s