Emmène Moi/ Les Tit’Nassels

T’aurais voulu être l’archange dans l’océan de mes songes,
M’arracher de la fange dans laquelle mon coeur plonge,
Me prendre sous tes ailes, faire des loopings de fou,
Dessiner l’arc-en-ciel de ma vie qui prend goût.
Mais Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, mon coeur chavire, mes tympans saignent, Emmène-moi.
T’aurais voulu être le héros qui me sauve de la noyade,
Me sortir la tête de l’eau, puis me dire « Viens, on s’évade! »,
Sur les routes de bohème, pour une randonnée de dingue,
Faire un signe à ceux que j’aime, que j’suis vivant sous ma carlingue.
Mais Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, mon coeur chavire, mes tympans saignent, Emmène-moi.
J’aurais voulu te suivre frangin et pas m’ancrer dans ce naufrage,
Dans la descente aux requins j’ai donné mon courage,
Je dérive, je chavire, du fond je vois ta barge,
Je m’abîme, au fond je prend le large.
Mais Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, mon coeur chavire, mes tympans saignent, Emmène-moi,
Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, là où s’abîment les âmes en peine, Emmène-moi, Emmène-moi, Emmène-moi.
Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, mon coeur chavire, mes tympans saignent, Emmène-moi,
Emmène-moi, là où respirent les sirènes,
Emmène-moi, là où s’abîment les âmes en peine, Emmène-moi, Emmène-moi.

 

9 réflexions sur “Emmène Moi/ Les Tit’Nassels

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s