Marche perpétuelle

téléchargement (4)

Un lieu tel que ton corps bouleversé et sédentaire

Dans la grande nuit des fossés s’élance

Dans une marche insensée et perpétuelle

Vers des terres refermées sur leur pouls de lumière

Pour achever têtu l’oeuvre de la mer

Jusqu’au bleu sel de son silence

 

Barbara Auzou.

5 réflexions sur “Marche perpétuelle

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s