La herse

103012408_o

Avec l’herbe passive enroulée à la cheville de l’impulsion

Il faudra en finir

Et à la herse creuser à rebours le sillon

De l’œil pour l’aider à reverdir de l’intérieur

De la fleur de la beauté devenir

Le premier invité en son fragile équilibre

Que le matin bouleverse

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “La herse

  1. Pingback: La herse (II) | Lire dit-elle

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s