Crier le silence

bd21f1cd85e55490bd45e2617231cecf

À la déferlante

tenace des mots

lancée dans les rames

muettes du matin

j’oppose ma diction lente

qui laisse le flot décontenancé

et le drame à fleur de cornée

 

Sur la soie du coquelicot éphémère

sur la ouate tremblante de l’oiseau

que l’épi éclate j’écoute crier le silence

qui roule doucement vers la mer

 

Barbara Auzou

6 réflexions sur “Crier le silence

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s