L’heure mauve

origan-185601

C’est l’heure mauve

La mélodie organique de la fleur à la muette beauté nous laisse confiant en l’été et son encorbellement

malgré la mécanique déréglée des saisons

et l’on soustrait du temps au temps en se disant qu’il n’est pas étonnant qu’on en pleure tant à la calme marjolaine

on sent battre le cœur fauve de nos attaches anciennes

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “L’heure mauve

  1. Les attaches anciennes sont ces jardins qui comme les roses n’avaient que le sauvage pour existence et non m’assemblage synthétique d’un présent plus « attaché » au semblant non organique….
    Je suis du parti de l’églantine, pays du bocage, et non d’une larme déplacée de la beauté…
    N-L

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s