3 réflexions sur “Invasions barbares

  1. Par manque et toujours le même
    comme le sexe se voudrait pornographe
    la poésie devrait être attouchée dans sa plus belle enfance
    Le laid ne supporte pas ce monde depuis sa création plutôt réussie
    on fait tout pour le démolir, le détourner, le tromper
    Il ne veut plus de cette façon d’agir et montre qu’il a aussi un pouvoir de colère
    Il faut faire du ménage laisser les naufrageurs en tout partir et sinon les mettre dehors…
    N-L

    DU MAELSTROM A LA CALME NAVIGATION

    A cette rumeur enflée des paroles
    Répond celle assourdie des esquifs fauves
    Sur ce maelstrom – qui navigue en trolls ?
    Les amants dans cette joie qui les sauve
    Et qui rit dans cette furie nocturne ?
    Ce sont les enfants Pierrots de la lune

    Mais – chuchotant – l’amitié prend le quart
    Elle génère un vif monde de bohème
    Qui mûrit dans la veille – comme l’art
    Où les vagues océanes essaiment
    Doucement leur écume de passion
    Pour cœurs sortis des précipitations

    Le brouhahas de touristes sauvages
    Tient tempête en sa fausse liberté
    Mais il ne saurait faire des ravages
    Au point de diviser sans satiété
    Ceux qui devisent en pure sagesse
    Sur les lèvres de la nuit sans rudesse

    Et – sans souci d’amertume – l’instant
    Navigue calmement dans toutes âmes
    Quand – des désirs – s’entrouvre le vrai temps
    Pour trouver à saisir leur belle trame
    Si secrets soient leurs petits forts intimes
    Qu’on en crayonne leurs ressorts infimes

    Le vent se lève et bouscule la douceur
    Mais les rêves et la veille en bascule
    S’équilibrent aux fêtes des passeurs
    Devant l’attrait d’un charme ils ne reculent
    Celui de la nuit où clame lointain
    L’écho du bruit dans un miroir sans tain

    Alain Minod

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s