Keloù de breizh: (Mardi Après-midi)

Chapelle Sainte-Barbe/ Le Faouët

LeFaouet3-17-Emmanuel-Berthier

Ils aimeraient croire en l’infinie sollicitude

des espaces chargés d’histoire porteurs de lendemains

en une possible douceur mais le ciel est lourd et noir

comme une menace Des corps inquiets comme des murs

se pressent et s’entassent en tenant fermement par la main

leur propre solitude

J’aime à penser que mon amour athée pour les chapelles

me vient du surgissement répété de ce cruel paradoxe

 

Barbara Auzou.

12 réflexions sur “Keloù de breizh: (Mardi Après-midi)

  1. Gwezeg e Bro Dispar
    ———-

    https://paysdepoesie.wordpress.com/2014/08/13/bro-dispar/

    Ici, une oasis de Bretagne profonde ;
    Un village indiqué par son ancien clocher,
    Des chemins creux passant au milieu des rochers,
    Un jardin de Bretagne où les plaisirs abondent.

    Puis encore, une paix à nulle autre seconde ;
    Des soucis de la Terre, on peut s’y décrocher,
    Sachant qu’ils n’oseront jamais en approcher ;
    Un endroit pour baigner dans la beauté du monde.

    Le dimanche matin, les vieux, à la taverne,
    S’assemblent pour parler de tout ce qui concerne
    Leurs modestes plaisirs, leurs labeurs quotidiens ;

    Village qu’à regret, tout jeunots, ils quittèrent ;
    Mais combien fut heureux leur retour à la terre,
    À Gwezeg, où, dès lors, leur vie se passe bien.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s