Keloù de breizh ( samedi midi): Paysage/ Eugène Guillevic

Guillevic

Je m’aménage un lieu
Avec ce paysage

Assez lointain pour être
Et n’être que le poids
Qui vient m’atteindre ici.

J’émerge de ce poids,
Je m’aménage un lieu
Avec ce paysage
Qui tournait au chaos.

Dans ce qu’il deviendra
Je suis pour quelque chose.

Peut-être j’y jouerai

Des bois, des champs, de l’ombre,

Du soleil qui s’en va.

J’y régnerai
Jusqu’à la nuit.

3 réflexions sur “Keloù de breizh ( samedi midi): Paysage/ Eugène Guillevic

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s