Tant de vie

acf9419604c558a21173c66cb328c200

Il y a

tant de vie de gravats

de soleils orange

et d’oiseaux réciproques

posés sur des poèmes d’eau

que je navigue à l’oblique

sur un radeau médusé

fait de bric et de broc

et je renais au chaud

d’un drap unique

et au coquillage d’une âme étrange

dont je me fais un singulier

et tremblant berceau

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Tant de vie

  1. L’étrange est à la vie le caprice des yeux
    La forme et le fond en représentation passe le drame au placard du boulevard sous contrôle de prompteur
    Et claque l’évent
    Des rues nous reste l’abreuvoir du caniveau pour nous tenir au loin des façades
    Un arbre à soie fleure bon
    Et vrai
    A l’avalé…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s