Vivante

dbc6f0de8dba3b3cd43b1be75e3f487b

Ce n’est pas l’âme sous scellés que l’on devine l’étoile qui exulte

et il faut louer longtemps le vent bref sur la peau aisée

Reprendre adulte l’oeuvre entamée depuis l’enfance

Passer les étendues de l’amoureuse promesse et comme un pari fou

lancer le sang hésitant vers la circonstance

pour ne pas vivre comme un esthète revenu de tout

que le passé en vitrine renverse

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Vivante

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s