La Nébuleuse

40e4c55d97f2b39a545017aff0a8f316

Intimement j’en réponds

C’est une chose simple

Qui appelle comme un bouquet d’air

Un feu de Bengale

Les vieilles peurs s’effritent

Dans l’affluent fiévreux de l’élan

Et à l’intérieur du geste

La parole dure fait le dos rond

Dans le vent et donne du lest

À la poésie qui doit aller vite

 

Secouée par un sac d’étoiles

Elle aura raison de la raison

 

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “La Nébuleuse

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s