De cette autre façon…

febd22ab9713b4605db3cfbbf186ce58

Tu vieilliras

Et enrouleras tes chagrins sévères

Sur le revers des talus où résonne

La vie que tu as parfois bue sans envie

Tu regarderas d’abord meurtrie

Cette chair qui s’est pourtant étendue

Ravie sur les lendemains pour te faire

Un cœur de grande personne enfin

Une maison

Et tu habiteras le monde de cette autre façon

Dont on parle peu par respect soudain

Et profond

Pour le Taire

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “De cette autre façon…

  1. D’abord le taire
    pour laisser venir des doigts au nez
    ce qui ne peut n’être sucé
    assez vieux pour retrouver le premier geste de l’enfant
    Le bruit des défaites en passant fera place à la chorégraphie du parcours
    ses arcs attendront le cheval pour le bouchonner des pailles de ses semailles
    auxquelles les jardins s’accrochent en senteurs d’Elle…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s