Dans le jardinet farouche/ Jean-Claude Pirotte

Jean-Claude-Pirotte_0_730_730

Dans le jardinet farouche

un désordre de bleuets

ce matin le vent de bise

l’ébouriffe mais encore?

 

Il arrive que le vent

censément n’y soit pour rien

c’est alors qu’on se demande

qui va là qui donc se penche

 

Au cœur du bleu très ardent

qui le dérange et l’entraîne

à se faire encore plus bleu

en ses multiples nuances

 

Que le bleu le plus céleste

plus franc plus médiéval

bleu royal d’enluminure

bleu de gestes et d’épée nue

 

Bleu minéral de parure

bleu de saint bleu de travail

on dit bleu comme la terre

bleu natal et bleu mortel

et l’on choisit de se taire

3 réflexions sur “Dans le jardinet farouche/ Jean-Claude Pirotte

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s