Ménage dominical

menage dominical

Dans une affectation proche du renoncement le brouillard balance doucement son eau molle sans attraper un seul poisson

Et le silence à l’affût prépare la migration des paupières dans la mer chaude de quelque tiroir

D’où s’exhale l’odeur minérale de ton prénom

 

Barbara Auzou.

 

3 réflexions sur “Ménage dominical

  1. Le brouillard s’écoulant sous l’averse et le poisson demeurant planqué au sec je me demandais où il était encore possible de s’abriter de tout ce qui forme nuisance
    Sortant la tête de sous un sein je vis c’est commode un tiroir ouvert
    Sauvé !
    Le dimanche ne coulera pas…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s